Que valent nos exploits en pleine nature s'ils la dénaturent ?
  
En référence au programme Quartz dédiée à la lutte anti-dopage, ce programme dit « Emerald » est le "caillou" de plusieurs années de recherches et expérimentations avec de nombreux pratiquants et organisateurs.
Notre objectif : encourager et accompagner la communauté du outdoor à un réel changement de foulée et qui sait demain pourquoi pas faire du sport un véritable outil d’éducation environnemental.
.
Des actions SIMPLES et CONCRETES pour les organisateurs autour de 7 « Steps To Nature » :
.                                                                                                                    

                                            

Camp 1 – Mettre en avant son territoire, sa faune, sa flore et ses habitants en corrélation avec son environnement.
Camp 2 - Informer et former staff & bénévoles pour être des ambassadeurs de l’éco-responsabilité.
Camp 3 - Page dédiée avec recommandations éco aux participants et actions mises en place sur son site Internet + post régulier sur ses réseaux sociaux.
Sommet - Prise en charge d’ 1 arbre planté par coureur finisher via professionnel de la reforestation et/ou graine alimentaire pour cultiver un maraicher Ré habiller la nature grâce à la sueur des participants pourrait être un message fort

.

Camp 1 – Des coureurs/vélos plutôt que quad, motos ou voitures pour baliser et ouvrir les parcours
Camp 2 - Prise en charge des transports en commun sur épreuves en ligne et/ou déplacements urbains
Camp 3 - Parking « VEP » réservé co-voiturage & véhicule électrique, parc à vélos…
Sommet - Récompenses pour inciter les participants à utilisation des transports en commun ou décarbonés en amont (réductions, photos, repas, mise en avant, bonus …)

.

Camp 1 - Éliminer tous les items à usage unique (assiettes, verres, etc.) qui ne se recyclent pas.
Camp 2 - Supports logistique ou de communication/habillage (banderoles, arche, flammes, toilettes sèches…) réutilisables année après année + Location/mutualisation à privilégier.
Camp 3 - Remplacement des bouteilles plastiques par rampes à eau, jerricanes, récipients en verre… 
Sommet - Un espace troc, réparation, vente d’occasion, dons et/ou recyclage de vêtements, équipements, matériels etc... et pourquoi pas au-delà de notre pratique sportive

.

<p><strong>Camp 1</strong> - Mise en place d'équipes de nettoyage des parcours avant et après la course</p><p><strong>Camp 2</strong> - Mettre en place des zones de tri dans les zones de départ/arrivée et de ravitaillements</p><p><strong>Camp 3</strong> - Mettre en place un système de mesures de suivi de la gestion des matières résiduelles et essayer d’améliorer ce bilan année après année</p><p><strong>Sommet</strong> - Pas de ravitaillement du tout et contrôle du sac à déchet des participants</p><p>.</p>

Camp 1 - Balisage réutilisable et/ou biodégradable entièrement effaçable
Camp 2 - Responsabiliser les participants à l’itinéraire et fournir road book et/ou trace Gpx au cas où
Camp 3 – Balisage partiel, sans fléchage « autoroutier » (gros panneau, indications kilométriques…)
Sommet - Mode Wild = Pas de balisage du tout sur le parcours phare de l'évènement

Camp 1 - Transports collectifs pour les spectateurs, journalistes et éventuels assistants
Camp 2 - Privilégier les drones plutôt que les hélicoptères pour la prise d’images aérienne
Camp 3 - Ravitaillements espacé de 20km minimum
Sommet - Pas d’assistance personnelle du tout

.

Camp 1 - Alimentation bio et/ou local sur les ravitaillements et/ou repas d’arrivée
Camp 2 - Choix possible pour les végétariens et sans gluten sur les ravitaillements et/ou repas d’arrivée
Camp 3 - Cadeaux finishers et/ou d’accueil locaux et/ou consommable
Sommet – Pas de cadeau finisher & d’accueil du tout
.