Plus d’autonomie en réduisant les ravitaillements et/ou interdisant l'assistance extérieure serait positif tant pour l’environnement que pour l'aspect «aventure» des participants.

Idem que pour les participants, transports collectifs à encourager pour les spectateurs, journalistes et éventuels assistants… Privilégier les drones plutôt que les hélicoptères pour la prise d’images, des vététistes ou des coureurs plutôt que des motos ou quads pour ouvrir les parcours.
  

Position: 
-5

Content page: